mercredi 20 mai 2015

"La sorcière de Prince Island" de Kendall Kulper


Editions Hachette (Collection Black Moon)
393 Pages
16 Euros


Résumé:

Toutes les femmes de ma famille sont des sorcières, et chacune possède un pouvoir particulier.
Ma grand mère sait lire les émotions et apaiser les passions les plus intenses. Ma mère peut influer sur l'amour et la tendresse.
Mon don à moi, c'est d'interpréter les rêves. Jamais je ne me suis trompée. Or, je viens de rêver que je me noyais dans mon propre sang.
Et cela ne peut signifier qu'une seule chose.
Quelqu'un va me tuer.


Mon avis:

Je remercie Black Moon de m'avoir fait confiance avec ce partenariat.

Avery est une sorcière Roe. Sur l'île de Prince Island où elle vit cela veut dire beaucoup. Depuis des générations, les sorcières Roe veillent sur l'île, sur ses habitants, dont la grand majorité vit de la chasse à la baleine. La grand mère d'Avery, la sorcière en activité sur Prince Island, lit les émotions et fabrique des talismans pour assurer longévité aux navires des baleiniers et d'autres choses... La mère d'Avery refuse de pratiquer la magie qu'elle perçoit comme une malédiction. Avery, veut donc prendre la suite de sa grand mère. Pour l'instant, elle interprète juste les rêves et elle ne sait pas comment débloquer sa magie. Ce qui complique encore plus les choses, c'est que sa mère lui interdit de pratiquer la magie, de voir sa grand mère et Avery en souffre plus que tout. 
Mais un jour, elle va faire un rêve qui signifie qu'elle va être tuer. Elle va tout mettre en oeuvre pour empêcher que cela arriver, mais cela implique d'aller retrouver sa grand mère, de s'opposer à sa mère qui la retient dans la ville où elle vit avec un sortilège. Afin de le briser, elle va s'allier à un jeune homme tout juste débarquer sur Prince Island, Taneh, qui lui affirme connaître une autre forme de magie.

J'ai bien aimé ce livre mais certains points m'ont un peu dérangés... Je vais m'expliquer! Enfin essayer!!
Il se dégage de ce roman un atmosphère vraiment particulière, comme suspendu dans le temps. L'histoire se déroule après la fin de la guerre de Sécession, la vie sur cette petite île au large des Etats Unis dépend beaucoup de la chasse à la baleine, qui commence à décliner. Il y a un côté historique dans ce récit que j'ai beaucoup apprécié et à la fois j'ai trouvé un côté très actuel, sans toutefois vraiment réussir à l'expliquer! Il y a une atmosphère assez noire, je me suis sentie oppressée. Mais cela à du venir aussi de l'héroïne, Avery. Dès la minute où elle fait ce rêve où elle se voit mourir, elle cherche à comprendre, elle se questionne, mais elle se sent surtout impuissante et angoissée. C'est une jeune fille avec plusieurs facettes. Autant elle peut être très courageuse quand il s'agit de revendiquer son héritage des sorcières Roe aux yeux de tous, autant quand elle a peur, on la découvre sensible, apeurée, mais on le serait à moins! Malgré tout, à certains passages, j'ai eu du mal à être en accord avec ses décisions. Je n'aurais pas agi comme ça.
J'ai beaucoup aimé le personnage de Taneh qui est à la fois courageux, tendre, fort. Il a tous ceux que peut espérer et attendre une jeune fille comme Avery.

L'histoire est bien trouvé, ça amène de la nouveauté dans le paysage des livres YA. Le style de l'auteure est particulier, assez narratif et descriptif et je pense que c'est ce qui m'a posé le plus de souci. D'une certaine manière, l'écriture de Kendall Kulper m'a fait penser au style de Maggie Stiefvater dans "Sous le signe du scorpion", sans doute parce que j'ai fait le parallèle entre les deux ambiances si particulières.
Par contre, pour un livre YA, la fin m'a réellement surprise. Je ne m'y attendais absolument pas! L'auteure n'hésite pas à malmener ses personnages, à sortir des sentiers battus et j'ai vraiment apprécié... *Un peu sadique!!*


Ma note:
3/5


4 commentaires:

  1. étonnée de voir ce blackmoon dont je n'ai pas encore entendu parlé. ce que tu dis sur le type d'écriture me refroidie un peu car j'ai du mal avec les descriptions trop pesantes moi aussi. Bises

    RépondreSupprimer
  2. Je l'ai fini ce weekend je suis déçue, pas original du tout!

    RépondreSupprimer