mercredi 10 octobre 2018

"Jeux dangereux" T2 de Emma HART


Editions BMR
Août 2018
287 Pages
15.90€


Résumé:

Éternelle romantique, Megan passe son temps le nez dans ses livres en attendant son prince charmant. Séducteur infatigable, Aston passe le sien à coucher avec tout ce qui bouge. Tout les oppose, mais ils sont irrésistiblement attirés l’un par l’autre. Ils ne s’en sont jamais parlé et, surtout, aucun d’entre eux ne veut franchir le pas. La raison ? Braden, leur meilleur ami commun, qui refuse que quiconque – et surtout pas Aston – touche à Megan, qu’il considère comme sa sœur. Mais bientôt la tentation devient trop forte et le désir, trop intense : Megan et Aston finissent par craquer. Une condition : garder le secret.


Mon avis:

Je remercie les éditions BMR pour cet envoi!

J'ai lu la saga Jeux dangereux il y a plusieurs années, à sa première parution et Le secret était le seul qu'il me restait à lire. J'ai eu un peu de mal à rentrer dans l'histoire, mais je pense que c'est à cause du temps qui s'est écoulé entre ma lecture du premier tome et ce second. Je n'avais plus les personnages en tête, qui était qui, bref j'ai trouvé le début tellement long... Puis petit à petit, l'histoire avance et là ça allait mieux même si ça ne restera pas la lecture de l'année pour moi!

Megan est une jeune fille de bonne famille, qui passe son temps à étudier. Elle est très attiré par Aston mais les deux ne peuvent pas se sentir. Ils sont tout le temps en train de se disputer mais c'est surtout pour masquer leur attirance réciproque. Ils s'empêchent de craquer car leur meilleur ami commun, Braden ( le héros du tome 1) sait que Aston est un coureur et il ne veut pas que Megan souffre. Mais un week end où Braden est absent, tout va déraper entre eux.

Si la plume de l'auteur est très agréable à lire, elle est dynamique, j'ai eu du mal à rentrer dans cette histoire, j'ai trouvé le début tellement long... 
Les personnages sont sympas à suivre mais j'ai préférer Aston à Megan. 
Aston apporte du piquant, de l'humour au roman alors que Megan est plus carré, prévisible, à l'image du l'histoire. Le passé de Aston apporte également de la profondeur et de l'émotion. Tout son vécu m'a beaucoup touchée.
Même si c'est une romance toute mignonne, l'auteure n'a pas réussi à créer de surprise, tout est prévisible, trop prévisible je trouve. 
Donc, en bref, une romance New adult basique, sans surprise. Si vous n'êtes pas habitué à lire ce genre, cette romance devrait vous plaire mais si vous aimez les romances qui vous prend aux tripes, qui vous surprend alors elle devrait moins vous plaire. Une romance que j'ai bien aimé mais qui restera pas gravé Ad Vitam eternam...


Ma note:
3/5

lundi 1 octobre 2018

"Lilly the kid" de Lisa MARS


Editions BMR
Août 2018
201 Pages
12.90€


Résumé:

Lilly est amoureuse de Simon depuis qu'elle est enfant. Beau et terriblement séduisant, c'est un guitariste et chanteur passionné, dont le groupe semble promis à un bel avenir, mais... il a 8 ans de plus qu'elle.
Le prince charmant idéal. Ou presque.
Simon ne regarde pas Lilly comme elle le voudrait. Pour lui, elle ne sera jamais que "Lilly the kid", la petite soeur qu'il n'a jamais eue, celle avec qui il passe tous ses étés.
Jusqu'à ce que Lilly ait 17 ans.
Jusqu'à ce fameux soir d'été. Unique.
Lorsqu'ils se retrouvent, au hasard d'un concert, 7 années plus tard, Simon est devenu une star internationale de rock.
Plus rien ne les lie. Sauf si les sentiments du passé les rattrapent.
Et s'il n'était pas trop tard pour croire aux contes de fées?


Mon avis:

Je remercie les éditions BMR pour cette envoi!

J'avoue que je ne m'étais pas arrêté sur ce roman lorsqu'il était sorti en numérique parce que je dois le reconnaître la couverture ne m'attirait pas plus que ça (oui oui superficialité quand tu nous tiens!!), mais lorsqu'il a été proposé en papier, j'ai relu le résumé, et comme les avis étaient plutôt bons, je me suis dit pourquoi pas et au final j'ai adoré!!

Dans ce roman, nous sommes sur deux temporalités et deux voix. Un chapitre est au présent, un chapitre se déroule 7 ans plus tôt. De la même manière, nous avons un chapitre sous le point de vue de Lilly, un autre du point de vue de Simon. Nous avons donc une vision globale et excellente de l'histoire, premier bon point!

Nous découvrons Lilly lors de l'été de ses 17 ans. Elle est en vacances comme tous les étés chez son oncle et sa tante dans le sud de la France et comme tous les ans, elle retrouve Simon dont elle est amoureuse depuis des années mais qui a 8 ans de plus qu'elle. L'été de ses 17 ans, il va se rendre compte qu'elle n'est plus une petite fille et une nuit tout va basculer...
Sept ans plus tard, ils se retrouvent par hasard lors d'un concert du groupe de Simon, devenu mondialement connu. L'ambiance est très froide entre eux, la rancoeur est forte d'un côté comme de l'autre mais les sentiments sont toujours là...

J'ai beaucoup les personnages de Simon et Lilly. 
Lilly est une jeune fille pétillante et franche. Adolescente, elle souffre beaucoup de voir Simon s'amouracher de tout un tas de filles, alors qu'il ne semble pas la voir elle... Quand on la découvre plus adulte, elle est bien plus sûre d'elle, loin de l'ado hésitante que Simon connaissait. Elle lui en veut énormément et on ne sait pas pourquoi...
Simon j'ai beaucoup aimé également. Quand on le rencontre jeune, il se rend compte de l'attirance qu'il a pour Lilly mais il se freine car il sait qu'elle est mineur et qu'il est bien plus vieux qu'elle. Il fait tout pour la protéger. Adulte, il est devenu une grande star du rock, lorsqu'il croise Lilly il est plein de rancoeur et il est presque méchant avec elle.
Quand j'ai vu que les deux s'en voulaient, je me suis dit mais attend pourquoi les deux sont aussi aigris l'un envers l'autre... Et l'explication est plausible et on se rend bien compte du quiproquo...!

Les chapitres sont très courts, l'écriture est rythmée, je n'ai clairement pas vu défiler les pages. Et là arrive le point faible du roman, il est beaucoup trop court!!!! Quand on aime les personnages et l'écriture, ben on en veut toujours plus, et c'est exactement ce qu'il s'est passé avec ce roman. Tout va très vite et j'aurais aimé aller plus en profondeur des choses, de l'histoire et des personnages c'est dommage car j'ai réellement adoré ma lecture!! Donc c'est un point faible mais pas trop non plus, c'est juste que j'ai été frustré d'arriver si vite à la fin, j'aurais bien passé un peu plus de temps en compagnie de Lilly et Simon!
En tout cas, comme j'ai adoré, je suivrais désormais les futures sorties de cette auteure!


Ma note:
4.5/5

lundi 17 septembre 2018

"Ma vie avec un scientifique" de India Desjardins et Bach


Editions Michel Lafon
Août 2018
74 Pages
16.95€


Résumé:

Elle est émotive, il est pragmatique. Ensemble, ils forment un couple amoureux et complice. Mais leur bonheur est mis à l'épreuve le jour où ils entreprennent une nouvelle étape de leur vie à deux: celle de fonder une famille. Après plusieurs essais infructueux, ils se tournent vers les traitements de fertilité. Teintées par leurs perceptions très différentes des choses, leurs péripéties nous offrent un coup d'oeil plein de sensibilité et d'humour sur un sujet délicat, trop souvent tabou.


Mon avis:

Je remercie les éditions Michel Lafon pour ce partenariat.

Je lis rarement des romans graphiques, mais j'aime beaucoup les BD parues chez Michel Lafon qui sont toujours touchantes et drôles et celle ci ne déroge pas à la règle.

A travers des petites scénettes de la vie quotidiennes, les deux auteurs abordent un thème assez compliqué, La fertilité et les difficultés pour un couple à avoir un enfant. 
Avec un style simple et épuré, elles décrivent avec émotion et humour tout ce qui rythme la vie d'un couple qui cherche à concevoir un enfant.
Lorsqu'un couple s'aime, c'est souvent la suite logique à leur histoire d'amour, avoir un enfant. Pour certains c'est simple et facile et pour d'autres cela s'avère plus compliqué, et c'est exactement cela dont parlent India Desjardins et Bach.

Elles nous montrent le doute, le questionnement, le désespoir de ce couple qui n'arrive pas à avoir d'enfant. Des examens médicaux vraiment pas cool aux réflexions pathétiques et idiotes de l'entourage, rien n'est oublié.

J'ai adoré le style graphique de cette BD, très épurée, très simple, toujours dans les mêmes tons et pourtant, elle a su m'emporter et me toucher. Certaines scènes sont touchantes d'autres sont drôles, les deux auteurs allient parfaitement les deux, sans tomber dans le mélo ou le pathétique.

C'est une BD profondément ancré dans la réalité, un sujet de société, très peu abordé, mais qui est ici traité avec justesse et sensibilité.
Je vous la recommande grandement!


Ma note:
5/5


lundi 10 septembre 2018

"Cinq ami(e)s au soleil de Emma STERNBERG


Editions L'archipel
Juin 2018
394 Pages
22€


Résumé:

Un amour perdu…

Quand Linn surprend son fiancé dans les bras de sa meilleure amie, elle est désespérée. Au même moment, elle apprend que sa lointaine tante Dorothy lui lègue une maison dans l’État de New York.
Linn traverse aussitôt l’Atlantique pour découvrir, dans les Hamptons, la grande demeure au bord de la mer, pleine de charme et un rien délabrée, qui désormais lui appartient.
Surprise ! Elle est encore habitée par les colocataires de tante Dorothy, cinq seniors complices qui aiment la vie et savourent chaque moment.

… cinq ami(e)s trouvés !

Adoptée par cette communauté atypique, Linn se laisse charmer par leur philosophie et leur humour. Et reprend doucement goût à l’existence.
Elle qui était décidée à vendre la maison pour empocher l’héritage se prend à douter. D’autant que Ted, le fils d’une de ses nouvelles amies, ne la laisse pas indifférente…


Mon avis:

Je remercie grandement les éditions L'archipel pour cet envoi!

Un jour, en rentrant du travail, Linn tombe sur son fiancé en pleine action sur le canapé avec une de ses amies. Celle ci est dévastée mais elle va apprendre dans la foulée qu'elle hérite d'une superbe maison d'une vieille tante dans les Hamptons. Ni une ni deux, elle s'envole pour les USA et elle découvre certes une belle maison mais qui a bien vieillit. Mais elle découvre surtout qu'elle est habitée par 5  personnes âgées, amis de sa tante. Auprès d'eux, elle va apprendre à les connaître, leur histoire...

Déjà au premier coup d'oeil, la couverture attire l'oeil et respire le roman feel good! Et c'est exactement ça! Ce roman était une petite bouffée d'air pur en cette période de rentrée (enfin pour les enfants, parce que moi ça fait un moment que j'ai repris le chemin du boulot!). 
Dans ce roman, dès que l'on ouvre les pages, il suffit de se laisser porter. Porter par Linn alors qu'elle essaie de se reconstruire après la trahison de son fiancé, par ses cinq seniors qui respirent la douceur de vivre et qui ont tous leur petite particularité et par cet environnement des Hamptons où il fait bon vivre.

Linn est une jeune femme que j'ai adoré suivre. Lorsqu'elle découvre la tromperie de son petit ami, elle est totalement déboussolée, elle travaille dans l'entreprise de ses beaux parents, elle habite son appartement, elle a l'impression de tout perdre. Donc quand cet héritage arrive sans crier gare elle voit ça comme une nouvelle chance et décide de la saisir. Au début, elle est bien décidée à vendre la maison et à profiter de l'argent mais lorsqu'elle fait la connaissance des cinq amis de sa tante, elle n'est plus sûre de rien. Elle écoute son coeur, même si ce n'est pas toujours facile. C'est une héroïne profondément humaine et c'est ce que j'aime particulière chez elle. Elle sait qu'elle doit vendre la maison, mais elle n'arrive pas à se résoudre à mettre les personnes âgées à la porte, eux qui n'ont nulle part où aller. Pour chaque décision à prendre, elle prend le temps de se poser et de réfléchir à la meilleure option. 
J'ai également beaucoup aimé les cinq seniors. Comme Linn, on prend plaisir à les découvrir, à les connaître. Ils prennent le temps de vivre et de profiter des petits bonheurs de la vie, eux qui n'ont pas toujours eu la vie facile. Grâce à la tante Dotty, ils peuvent vivre ensemble, tel une communauté et forme un groupe bien soudé, même si ils ne sont pas toujours d'accord!!

Cinq ami(e)s au soleil est un roman que j'ai adoré! J'étais toujours ravie de rouvrir les pages de ce livre pour retrouver tous nos personnages et j'étais même frustrée de ne pas avoir le temps de le lire plus rapidement!
L'histoire est entraînante et prenante, j'ai pris énormément de plaisir à suivre Linn et ses acolytes, à me balader dans les pièces de cette grande maison au bord de l'Atlantique. Grâce à l'écriture de l'auteur qui est très agréable et fluide à lire il est très facile de s'y croire.
Je m'attendais à trouver une romance au milieu, et même si effectivement il y en a une, elle passe clairement au second plan. Le plus important c'est cet héritage et savoir ce que Linn va en faire. Garder la maison ou bien la vendre. Et je dois reconnaître que l'auteure a été bonne pour ça car jusqu'au dernières pages, j'ai douté de la décision que Linn allait prendre...

Un roman feel good, le vrai feel good, où il fait bon vivre, même si la vie n'est pas toujours facile, cette histoire respire la douceur de vivre et ça a été un vrai plaisir de le lire! Je vous le recommande si vous cherchez une lecture qui fait du bien!


Ma note:
4.5/5


vendredi 31 août 2018

"Company of killers" T1 (A la recherche de Sarai) de J.A REDMERSKI



Editions Milady
Collection New Adult
22 Août 2018
16.90€
412 Pages
Lu au format Ebook (9.99€)


Résumé:

Elle devrait le fuir, mais pour rester près de lui, elle est prête à tout... même à tuer !

Sarai n’a que quatorze ans quand sa mère l’abandonne au Mexique entre les mains d’un trafiquant de drogue. Neuf ans plus tard, elle attend toujours une occasion inespérée de s’enfuir. Persuadée de trouver un allié en Victor, un tueur à gages engagé par l’homme qui la séquestre, elle profite d’une visite de celui-ci pour monter dans sa voiture.

Même si la jeune femme n’a peur de rien, elle ne tarde pas à découvrir que Victor est aussi dangereux que le criminel qu’elle vient de quitter. Pourtant, quelque chose en lui l’attire et la rassure. Et au lieu de le fuir, elle se découvre prête à tout même l’irréparable pour ne plus le quitter.


Mon avis:

Je remercie Milady et NetGalley pour ce partenariat!

Ce roman me tentait depuis que j'ai appris sa sortie en VF. J'ai découvert cette autrice avec Loin de tout que j'avais adoré et j'étais vraiment curieuse de découvrir son nouveau titre.
J'ai postulé lorsque je l'ai vu sur Netgalley mais sans franchement trop y croire n'ayant jamais été choisi pour un partenariat avec Milady. Lorsque j'ai vu que ça avait été accepté, on aurait dit une gamine le matin du 25 Décembre!! Donc encore merci à Milady!!

Sarai vit au Mexique chez un trafiquant de drogue. Elle a été vendu par sa mère lorsqu'elle avait 14 ans et depuis elle est une esclave sexuelle parmi d'autres filles. Depuis 9 ans, elle vit un enfer. Lorsqu'elle aperçoit un américain, Victor en rendez vous avec Javier son tortionnaire, elle y voit une occasion de s'enfuir. Mais les choses ne vont pas se passer comme prévu, Victor s'avérant être tout aussi dangereux que celui chez qui elle était détenue.

J'attendais ce roman avec énormément d'impatience et j'ai eu raison je l'ai vraiment adoré!
Cette histoire m'a bouleversé et m'a réellement tenu en haleine.
J'ai eu beaucoup d'empathie pour Sarai. C'est une jeune fille qui a vécu l'enfer, littéralement. Elle a été vendu par sa propre mère à 14 ans à Javier un trafiquant de drogues et de femmes. Devenue son esclave sexuelle, elle a un petit statut privilégié, étant sa préférée. Lorsqu'elle aperçoit Victor, comme il est américain comme elle, elle pense qu'il peut l'aider et elle n'hésite pas à saisir sa chance et à s'échapper. Après ça elle croyait être sortie d'affaire mais ce qu'elle va vivre ensuite va être tout aussi difficile.
Malgré tout, elle ne se laisse jamais abattre, elle ne baisse pas les bras, j'ai aimé sa force de caractère. Mais son plus gros trait de caractère que j'ai apprécié c'est son altruisme. Elle pense toujours aux autres avant elle, peu importe les circonstances ou si ça doit mettre sa propre vie en danger. Elle vit l'enfer depuis son adolescence on a juste envie que ça s'arrête pour elle.
Victor, je ne savais pas quoi en penser, jusqu'à ce que l'on ai son point de vue. Il est très sûr de lui, dangereux et très mystérieux. A la fin du roman, j'étais totalement sous son charme mais il y a encore tellement de questions sans réponses le concernant, c'est très frustrant! On ne sait pas trop si c'est le gentil ou le méchant, il n'est pas du tout loquace ça n'aide vraiment pas à le cerner! Il a une psychologie très droite, froide et complexe, j'ai adoré ce personnage.

Le tandem formé par Sarai et Victor est détonnant. Deux fortes personnalités ça fait des étincelles. Même si Sarai peut paraître un petit peu plus faible, elle se révèle petit à petit au côté de Victor, elle prend de l'assurance et ne va pas hésiter à lui tenir tête (pas trop longtemps quand même!!). J'ai trouvé que les deux étaient assez complémentaires, Sarai va apprendre à lui faire confiance car elle comprend bien vite que c'est le seul moyen de sauver sa vie et ça ne va pas être simple à la vue des nombreux dangers qui la guettent.

Dès les premières pages de ce roman, j'ai été complètement embarqué. Tout part très tôt dans le roman et la tension est toujours présente et ne redescend jamais. Il n'y pas de temps mort, le lecteur et les personnages sont toujours sous pression. Le danger est partout et peut venir de n'importe qui, on sent que Sarai et Victor ne sont jamais en sécurité. 
L'autrice mène parfaitement son histoire et son récit. Ses personnages sont bien pensés, bien travaillés, même si j'aurais en apprendre encore un peu plus sur eux, mais je pense que ce sera pour le prochain tome (enfin j'espère!). Elle a une écriture extrêmement fluide et addictive. La tension, la sensation de danger, le style, les personnages, tout dans ce roman nous pousse à en découvrir plus et on ne veut pas fermer le livre. 
La fin m'a totalement déconcertée et frustrée au plus haut point! J.A Redmerski finit sur un cliffhanger et on se retrouve avec un manque énorme et mince, je veux la suite!! Heureusement, le second tome sort au mois de Septembre et j'ai vraiment très très hâte de le lire!!

Encore un grand merci à Milady et NetGalley de m'avoir permis de découvrir cette pépite!


Ma note:
5/5

jeudi 30 août 2018

"La vie est facile, ne t'inquiètes pas" de Agnès MARTIN-LUGAND


Editions Pocket
Juin 2016
251 Pages
6.70€


Résumé:

Depuis un an que Diane est rentrée d'Irlande, elle a tourné la page sur son histoire tumultueuse avec Edward, bien décidée à reconstruire sa vie à Paris. Avec l'aide de Félix, elle s'est lancée à corps perdu dans la reprise en main de son café littéraire.


Mon avis:

Le premier opus, les gens heureux lisent et boivent du café, avait été une révélation avec cette auteure. Un roman qui m'avait bouleversé, transporté et avec une fin qui m'avait profondément frustrée! J'étais donc ravie de me plonger dans la suite des aventures de Diane.

Diane est rentrée d'Irlande, où elle a pu reprendre goût à la vie. Elle s'occupe toujours de son café librairie en compagnie de son meilleur ami Félix. Elle se sent désormais prête à aller de l'avant, elle rencontre Olivier qui a tout pour plaire. Mais un événement va remettre en question les choix qu'elle avait fait...

Comme le premier tome, ce roman a été un coup de coeur. 
Agnès Martin-Lugand a de nouveau su me toucher et me bouleverser. 
Diane a repris goût à la vie après son escapade en Irlande. Même si j'attendais toujours le moment où elle allait recroiser Edward (enfin je l'espérais!), j'étais fière du chemin qu'elle avait parcouru et du chemin qu'elle faisait prendre à sa vie.
Lorsqu'elle rencontre Olivier, elle se sent prête à se lancer dans une nouvelle histoire et ça fait chaud au coeur pour elle, sachant par quoi elle est passée pour en arriver là. Mais j'avais toujours un goût d'inachevé concernant Edward! 
Et encore une fois l'auteure va beaucoup me frustrer tout au long du roman!!

J'ai beaucoup aimé l'évolution qu'ont tous les personnages par rapport au premier livre. 
Diane, j'en ai parlé précédemment mais aussi Edward. Il a beaucoup changé par rapport au personnage que l'on rencontrait en Irlande. L'auteure ne l'a pas épargné durant le temps où Diane ne l'a pas vu.
Félix est toujours fidèle à lui même. Drôle, enjoué, n’hésitant pas à secouer Diane lorsqu'elle en a besoin. Même si à un moment, il pense un peu trop à lui!!

C'est un roman qui se dévore comme le premier. L'écriture d'Agnès Martin Lugand est toujours addictive et prenante. C'est un roman un peu plus léger que Les gens lisent... mais il est tout de même rempli d'émotions et encore une fois, j'ai versé quelques larmes.
Certes, cette suite n'était pas indispensable car le premier roman peut très bien se suffire à lui même, mais quel bonheur ça a été pour moi de retrouver Diane, Edward et un petit bout d'Irlande! Et j'ai bien plus apprécier la fin que l'on a ici!!
Chaque roman de cette auteure est un pur bonheur de lecture donc pourquoi s'en priver...


Ma note:
5/5

lundi 27 août 2018

"Forbidden" de Tabitha SUZUMA



Editions Milady
Collection New Romance
Octobre 2017
16.90€


Résumé:

Maya et Lochan ne sont pas des adolescents comme les autres. Élevés par une mère alcoolique et instable, ils sont livrés à eux-mêmes et n’ont d’autre choix que d’élever seuls le reste de la fratrie. Forcés de devenir adultes plus tôt que prévu, ils se soutiennent dans l’adversité et finissent par tomber amoureux. Lochan se sent seul au monde, et Maya est la seule à pouvoir le comprendre. Conscient de la monstruosité de cet amour, Lochan est prêt à tout pour bâillonner le désir et les sentiments que sa sœur lui inspire. Mais comment résister alors que Maya a besoin de lui autant qu’il a besoin d’elle ? Est-ce un crime de s’aimer si fort ?


Mon avis:

Ce roman me tentait depuis une éternité! Je l'avais vu passer en VO puis quand on a annoncé sa sortie VF, j'étais très impatiente de le découvrir et au final j'ai mis plusieurs mois à le lire car il me faisait un peu peur. Je suis très contente de l'avoir lu car ça a été un coup de poing, un roman que j'ai mis plusieurs semaines à digérer et à oublier.

Maya et Lochan sont frères et soeurs. Ils ont quelques mois d'écart et étant les aînés de la famille, ils doivent gérer le lycée mais aussi leur vie de famille. Ils sont des frères et des soeurs mais leur père est parti et leur mère est alcoolique, tout le temps en train de sortir et totalement incapable de s'occuper de sa famille, c'est donc eux qui s'occupent de tout. Petit à petit, des sentiments nouveaux vont naître entre les deux adolescents. Ils font tout pour combattre leurs sentiments, bien conscient que cet amour est contre nature.

Ce roman, je ne sais pas comment on peut rester insensible. Il vous prend, vous retourne, vous questionne. Mais je comprends tout à fait que ce roman puisse ne pas plaire...

L'auteure pose les bases de son roman tranquillement, tout se déroule tranquillement, elle nous expose la vie de Lochan et Maya, les conditions dans lesquelles ils vivent. Ils doivent s'occuper de toute la fratrie, gérer leurs études au lycée. C'est une vie très compliquée pour leur âge, ils gèrent des choses qu'ils ne devraient pas avoir à gérer. ça m'a fait beaucoup de peine pour eux.
Maya est une jeune fille fraîche, qui malgré les difficulté, gère tout d'une main de maître. Elle garde l'innocence de l'adolescence tout en ayant conscience de ce qu'elle doit faire une fois rentrer chez elle.
Lochan lui est un peu l'opposé de Maya. Il est taciturne, renfermé. Au lycée, il ne parle à personne, on n'a pas une très bonne opinion de lui mais c'est un garçon très intelligent. J'ai eu tellement d'empathie pour lui...
Les autres enfants de la famille ont tous leur petite particularité, et leur rôle à jouer dans l'histoire.

Ce roman est percutant, on ne peut pas rester de marbre face à l'histoire de Maya et Lochan, que ce soit positif ou négatif, on ne peux pas ne pas avoir d'opinion sur cette romance.
J'étais à la fois dérangée par cette histoire, attristée par ce qu'ils vivent et touchée. C'était vraiment très bizarre comme sensation de lecture. Pleine d'émotions et de contradictions. On sait que la romance entre Maya et Lochan ne devrait pas voir le jour, qu'elle est inconcevable et malgré tout, tout au long du roman, ils vivent tellement de choses compliquées, que j'ai compris leur rapprochement et leurs sentiments naissants. Avec leur style de vie, on comprend qu'ils s'impliquent totalement dans leur rôle de presque parents. C'est vraiment très difficile à juger tant que l'on a pas lu le roman. Je ne dis pas que je cautionne ce genre de relation incestueuse, j'ai deux enfants, une fille et un garçon, et à plusieurs reprises, bien entendu, je me suis aussi mise dans mon point de vue de maman et c'est là que c'était vraiment compliquée pour moi comme lecture.
Malgré tout, l'histoire de Lochant et Maya est touchante et poignante. C'est une lecture percutante que je n'oublierai pas de si-tôt et jamais je pense...

L'écriture de l'auteure aide également beaucoup. Elle alterne les points de vue entre Lochan et Maya et c'est vraiment addictif et entraînant. On veut toujours savoir la suite et comment les choses vont évoluer. ça aide aussi à percevoir les sentiments de chacun, Maya assume plus leur sentiments que Lochan. Lui est plus raisonné et fait tout pour combattre ça.
Certes, on peut trouver que le rythme de ce roman est lent, et il l'est. Mais je pense que c'est voulu de la part de Tabitha Suzuma, de bien poser les fondations de son histoire, de la relation entre les deux personnages pour que le lecteur saisisse bien les tenants et les aboutissants de la romance. Puis tout s'enchaîne jusqu'à ce point final qui m'a laissé en larmes. Les derniers chapitres m'ont totalement chamboulée et retournée. Je n'avais pas fait de plan particulier pour la fin, je n'attendais rien de particulier et c'est pour ça que j'ai vraiment pris un coup dans la figure. 

Conseiller ce roman est vraiment compliqué car on aime ou pas. Avant de le commencer il faut bien être conscient que l'histoire est particulière et qu'il s'agit d'une romance incestueuse. Après au lecture de choisir si il peut lire une histoire comme celle ci ou non... Mais dans tous les cas, elle ne peux pas laisser indifférent. C'est un roman douloureux, coup de poing, que l'on prend dans la figure, même si on était préparé et que l'on s'y attend. Pour moi, ça a été un énorme coup de coeur car il ne m'a pas laissé indifférente, il m'a chamboulé et bousculé, il m'a fait pleuré, il m'a touché et c'est exactement ce que j'en attendais...


Ma note:
5/5