jeudi 14 janvier 2021

"Le sang des Belasko" de Chrystel DUCHAMP

 


Editions L'Archipel

14 Janvier 2021

237 Pages

18€


Résumé:

Cinq frères et soeurs sont réunis dans la maison de famille, la Casa Belasko, une vaste bâtisse isolée au coeur d'un domaine viticole de Provence.
Leur père, un vigneron taiseux, vient de mourir. Il n'a laissé qu'une lettre à ses enfants, et ce qu'il leur révèle les sidère : leur mère ne se serait pas suicidée - comme l'avaient affirmé les médecins six mois plus tôt. Elle aurait été assassinée...
Au cours de la nuit, non-dits, jalousies et frustrations accumulés au fil des années vont se déverser. Mais le pire reste à venir. D'autant que la maison, coupée du monde extérieur, semble douée de sa propre volonté...


Mon avis:

Un grand merci à Mylène pour l'envoi et à Chrystel pour ses mots!

L'art du meurtre, précédent roman de l'autrice, paru l'an dernier avait été une super lecture (il est d'ailleurs sorti en poche, plus d'excuses pour ne pas le découvrir!). J'avais donc hâte de découvrir sa nouvelle histoire!

Les enfants Belasko (trois frères et deux soeurs) viennent de perdre leur père, six mois après le suicide de leur maman. Alors qu'ils sont réunis dans la maison familiale la veille des obsèques, ils découvrent la lettre laissée par leur père, affirmant que leur mère ne s'est pas suicidée mais qu'elle aurait été tuée. Cette révélation va être le point de départ à une nuit où tout ce qui a été enfoui dans cette famille va refaire surface...

Ce roman est court (moins de 250 pages) et c'est bien là le seul reproche que je vais avoir à lui faire. J'ai adoré ma lecture, elle a été intense, prenante et addictive. 
Ayant moi-même deux soeurs, j'adore les romans mettant en scène ce lien si particulier qui unit les enfants d'une même fratrie. Mais là, Chrystel en ressort clairement le plus noir. Il y a de l'amour entre certains, du respect, mais il y a surtout de la rancoeur, de la jalousie voire de la haine. Elle pousse à son paroxysme ce que l'être humain a de plus sombre en lui.

Ressortir un personnage en particulier va être compliqué... Tous ont leur part d'ombre, des secrets, des choses à se reprocher. On pourrait croire que grandir à cinq aide à la fraternité, à la cohésion, à l'entraide, mais là, au contraire, ça n'a attisé que la jalousie et la colère. Je n'ai pas pu m'attacher ou avoir de l'empathie pour l'un d'entre eux. Et malgré tout, j'ai adoré ma lecture. C'est là que Chrystel a été très forte, elle a réussi à me faire apprécier son roman, malgré mon aversion pour les protagonistes. C'est un coup de maître.

Au fil des chapitres, elle va alterner les points de vue. Nous avons la vision de tous les frères et soeurs et c'est génial, ainsi nous avons une vision globale sur toutes les révélations (et il y en a un certains nombres!). Petite touche de l'originalité, elle donne même la parole à la Maison, qui est clairement un personnage à part entière de ce roman... 
En peu de pages, l'autrice arrive à développer parfaitement ses personnages, créer une ambiance angoissante et malsaine, à coups de révélations faire monter la tension crescendo. J'ai adoré ce roman de A à Z, une fois ouvert, il m'a été très difficile de le lâcher. Je ne dis pas que ce roman est un coup de coeur, tout simplement pour la relation malsaine qui existe entre les frères et soeurs...! Je suis trop attachée au lien fraternel! Mais Chrystel Duchamp est sans conteste une autrice qu'il faut suivre si vous aimez les romans noirs. Je continuerai à la suivre avec assiduité!



Ma note:
4.5/5

mardi 12 janvier 2021

"Avec toi, dans les nuages" de Fanny MYJANY

 


Editions Harlequin
Collection &H
Janvier 2021
286 Pages
6.99€ (Format Ebook)


Résumé:

Pour que Lucie se réveille seule un matin, dans un village perdu des Alpes, c'est assurément que quelque chose ne tourne pas rond. Et pour cause, son mari l'a quittée pour une autre femme, et elle a décidé de s'exiler quelques jours à la montagne, le temps de trouver un plan d'attaque. Du moins, c'est ce qui était prévu. Car, à peine installée, elle s'est laissée embarquer dans une séance de footing intensif avec la future équipe de France de football, venue s'entraîner dans la région. Et depuis, le regard vert émeraude de l'un des joueurs n'arrête pas de hanter ses nuits. Lucie sait pourtant qu'elle n'est pas ici pour se faire des amis... ni tomber amoureuse. Et, si elle veut rester concentrée sur son objectif, elle a tout intérêt à ne pas succomber à la première distraction venue... aussi séduisante soit-elle.


Mon avis:

Je remercie les éditions Harlequin ainsi que NetGalley pour ce partenariat numérique!

Je ne me serai jamais arrêtée sur ce roman si je n'avais pas entendu Kimysmile en parler sur Instagram et quelle erreur ça aurait été, je serai passée à côté de mon premier coup de cœur de 2021.

Lucie est séparée de son mari depuis plusieurs mois après que celui ci soit parti avec une autre femme. Il a décidé de partir en vacances avec leur fils et elle se retrouve donc seule pour ses trois semaines de congés. Sur les conseils de sa sœur, elle décide de partir s'isoler dans les Alpes. Là-bas, elle va faire la connaissance de plusieurs personnes qui vont la bousculer.

Ne vous arrêtez pas à la quatrième, ce roman ne se résume absolument pas à la romance. Il y a tellement plus de ça... C'est une histoire de la reconstruction d'une femme après quinze ans de vie commune, un divorce. Et les rencontres que l'on fait par hasard et qui changent tout.

Je me suis beaucoup identifiée à Lucie. Pas dans son divorce car, pour ma part, je suis toujours mariée, mais dans sa manière d'être. Tout dans sa vie est millimétré, il n'y a pas de place au hasard et je suis un peu comme ça, à vouloir tout contrôler. ça me rassure, je me sens bien comme ça et je sais à quel point ça peut être pesant pour les personnes qui m'entourent, j'ai vraiment compris ce que ressentait Lucie. L'annonce de la séparation par son mari tombe comme un couperet, elle ne s'y attend absolument pas et tout vacille dans sa vie. Ses certitudes, sa confiance en elle, elle se pose mille questions et ses vacances dans les Alpes vont la révéler. Elle va se trouver, savoir qui elle est, ce qu'elle veut et ça n'arrive pas uniquement grâce à sa rencontre avec Maxime. Je me suis beaucoup attachée à elle et j'ai aimé la suivre dans la découverte d'elle-même.

Ce roman est un coup de coeur pour son ensemble. Pas un coup de coeur comme avec une romance qui me met des papillons dans le ventre, etc... Non un coup de coeur viscéral parce que Lucie m'a touchée, Maxime aussi, Eva encore plus... J'ai aimé le chemin que fait Lucie, la réflexion qu'elle a et là ça l'emmène. J'ai surtout adoré que l'autrice ne résume pas la reconstruction de Lucie à un homme ou à une autre histoire d'amour. Non, elle se trouve toute seule, pas uniquement à travers les yeux d'un autre homme. Elle ne se définit pas par la romance et qu'est ce que c'est appréciable!

Le style de Fanny est une écriture doudou, où l'on se sent bien, que l'on a pas envie de quitter. Les chapitres courts amènent beaucoup d'addictivité au roman. Les personnages et le sublime décor montagnard des Alpes fait le reste. 
Bref, si vous n'avez pas saisi, ce roman est un joli petit coup de coeur. Il sort demain au format numérique et je vous conseille grandement de le découvrir. J'espère vraiment que l'autrice aura la chance de le voir éditer en format papier!


Ma note:
5/5

dimanche 3 janvier 2021

"Julian, love and rock'n'roll" de Emilia ADAMS

 


Editions BMR
Décembre 2020
325 Pages
7.99€


Résumé:

L'amour guérit-il toutes les blessures?
Depuis que Julian a perdu sa femme, son fils Elias est au centre de sa vie. Que serait-il devenu sans lui? Il ne préfère pas la savoir, sa vie actuelle lui convient très bien, malgré la solitude. Julian n'est pas prêt à chercher à nouveau l'amour, et de toute manière, cela fait des années qu'il n'a pas regardé une femme. 
Mais voilà que débarque Eva : maladroite, drôle, sexy, enchanteresse... impossible de lui résister. Une attirance indéniable naît entre eux. Sera-t-elle assez forte pour permettre à Julian d'aller de l'avant?


Mon avis:

Merci à BMR et au site NetGalley pour ce partenariat.

Ce qui m'a fait craquer pour ce titre c'est clairement la couverture, avant même le résumé! Je la trouve vraiment jolie, bien travaillée, bref elle attire l'oeil. Je pense qu'en broché, elle pourrait faire des ravages! Ensuite le résumé, un papa célibataire qui a perdu sa femme, j'ai eu envie de découvrir ça!

Nous rencontrons donc Julian, jeune homme qui élève seul son fils Elias de deux ans après avoir perdu sa femme dans un attentat. Ce n'est pas facile pour lui de jongler entre son travail, la maison et l'éducation de ce petit garçon qui est pile dans l'âge où les enfants demandent énormément de temps. Il ne pense absolument pas à refaire sa vie, ses pensées étant ailleurs. Pourtant chez son ami Dario, il rencontre Eva, la cousine de ce dernier, en vacances pour quelques semaines, et, rapidement, elle va chambouler sa vie.

Clairement ce qui m'a fait fondre dans ce livre c'est Julian et Elias. Julian j'ai eu beaucoup d'empathie pour lui. Il a perdu sa femme dans des circonstances tragiques, il fait son deuil lentement et difficilement, ce qui peut aisément se comprendre. Il dévoue complètement sa vie à son fils Elias. Il est devenu le centre de tout son univers, il s'est raccroché à lui, ce que tout parent aurait fait à sa place. J'ai trouvé que l'autrice nous décrivait tout ça avec une justesse parfaite. Elle n'est pas tombée dans le mélo, n'en a pas trop fait mais a réussi à faire passer les bonnes émotions.
Elias est une petite bouffée d'oxygène, un rayon de soleil. Il a l'insouciance d'un enfant de deux ans et ça apporte beaucoup de fraîcheur et de dynamisme au roman. Il est un personnage à part entière, n'est jamais relayé au second plan. J'ai trouvé ça important de l'inclure autant dans l'histoire et dans la romance entre Julian et Eva.
Eva est un personnage avec lequel j'ai eu moins d'atomes crochus. Elle est jeune et j'ai trouvé que ça se ressentait dans ses pensées. Je l'ai trouvé niaise à certains moments. Elle est géniale avec Elias c'est certain mais je ne sais pas ça ne l'a pas fait avec moi...

L'alternance des points de vue est très appréciable, surtout vu mon ressenti pour Eva! J'ai vraiment préféré les passages sous le regard de Julian. Eva m'a fait lever les yeux au ciel à de nombreuses reprises. Même si l'autrice la fait paraître mature dans ses actes, j'ai tiqué avec ce qu'elle pensait. Mais c'est très personnel, et ça peut le faire avec d'autres lecteurs je n'en doute absolument pas. 
Si je vous conseille de lire ce roman, c'est vraiment pour Julian et Elias, leur histoire, leur reconstruction. Après le drame qu'ils ont vécu, la perte de leur femme (et maman), la vie n'est pas simple et le chemin du deuil est long, et l'autrice le montre parfaitement. J'ai trouvé ce roman très touchant et émouvant, très juste dans ses mots.

Donc pas le coup de coeur que j'attendais, mais une très bonne lecture tout de même, sur fond de musique, de nouveau départ, de deuil. Je vous recommande de découvrir Julian et Elias.


Ma note:
3.5/5

dimanche 20 décembre 2020

"Mysterious eyes" T3 Eden de Tessa WOLF

 


Auto-Edition
Décembre 2020
267 Pages
3.99€ (Ebook)


Résumé:

Ava est bientôt arrivée au bout du voyage, ce qui force Aden à passer aux aveux. Mais parfois la vérité est dure à entendre et les sacrifices impossibles. Alors que le chaos s'annonce, que décidera-t-elle? Se fier au passé ou à sa destinée? Choisira-t-elle son âme sœur ou son âme contraire? 


Mon avis:

** SPOILERS SUR LES TOMES PRECEDENTS **

Un grand merci à Tessa pour la confiance qu'elle m'a une nouvelle fois accordée avec son partenariat.

La fin du second tome nous laissait sur une situation en suspens pour Ava et Aden. Aden a une nouvelle fois repoussé Ava et l'a obligé à fuir. Mais petit à petit, le danger se rapproche d'eux et, face aux nombreuses interrogations d'Ava, Aden va devoir tout lui expliquer et lui faire des révélations sur le passé.

Le résumé est assez succin et c'est très bien comme ça, car déjà c'est un tome 3, et en dire plus serait vraiment trop spoilant, et, ensuite, je suis rentrée dans ce tome sans en avoir lu le moindre résumé, et j'ai adoré me laisser porter...

J'avais adoré le second tome car il était vraiment sombre, Aden était plus torturé que jamais et Ava se révélait peu à peu. Ce tome suit parfaitement le même chemin.
Ava est bien loin de la jeune femme découverte dans le premier opus. Elle est devenue bien plus forte, elle a vraiment acquis de la confiance en elle. Elle est passée de la jeune fille fragile qui se cachait à une femme au caractère affirmé, qui sait ce qu'elle veut. Et ce qu'elle veut c'est Aden, elle ne s'en cache plus. Elle n'hésite plus à lui tenir tête et advienne que pourra!
Aden, ce personnage a du être très compliqué à écrire pour Tessa. Il est doté d'un caractère extrêmement complexe. On sent ce qu'il ressent, mais il a été éduqué pour une chose et il doit d'y tenir. Une lutte fait rage continuellement en lui et on sent toute la souffrance qu'il endure au quotidien. Oui il est amoureux fou de Ava mais ça lui a été interdit et c'est contraire à ce qu'il doit accomplir. Il combat ses sentiments à longueur de temps, c'est vraiment exténuant.

Ava et Aden, c'est clairement le stéréotype du couple qui s'aime mais qui ne peut pas être ensemble. Ils ne sont pas faits pour être ensemble, peu importe leurs sentiments respectifs. Et c'est autant déchirant pour le lecteur que pour eux. Tessa arrive parfaitement à retranscrire toutes les émotions qu'ils ont au fond d'eux. Et pour cela l'alternance des points de vue est essentielle.
Quelque soit le style de romance qu'écrit Tessa, sa plume est magique. Elle arrive à faire passer tellement de choses à travers ses mots. Dès que j'ouvre un de ses romans, je sais que je n'ai qu'une chose à faire, me laisser porter, mais, j'ai bien conscience que mon coeur va être mis à rude épreuve!
Elle nous offre ici un univers complexe, maîtrisé de A à Z, avec des passages vraiment très sombres. Ses personnages sont très attachants, on a envie de se battre pour eux et pour leur amour. Elle nous tient en haleine jusqu'à la fin, et connaissant Tessa, j'avais peur de ce qu'elle réservait à nos deux héros. Je n'ai pas été déçue, mais je n'en dirais pas plus! Pour connaître le fin mot de l'histoire, il faudra découvrir cette trilogie que j'ai adoré, vous l'aurez compris! Après Elena et Fares, Cassie et Keith, embarquez dans le monde de Ava et Aden, mais surtout succombez à la plume de Tessa Wolf! Plume que j'avoue, j'adorerai découvrir dans une romance paranormale... Tessa, si tu passes par là ;)


Ma note:
4.5/5


mercredi 16 décembre 2020

"Un goût d'interdit" de Samantha MORGAN

 


Editions BMR

4/12/20 (Format Ebook)

7.99€


Résumé:

Lorsque Craig voit Camille pour la première fois, il ne comprend pas qu'il a un coup de foudre pour elle, et elle pour lui. Son meilleur ami Julie, en revanche, fait tout pour séduire la belle. 

C'est ainsi que dix ans plus tard, Craig est devenu l'ami du couple, alors qu'il n'a jamais réussi à oublier Camille. Qu'importe, il est trop tard pour remédier à son erreur.

Mais des vacances entre amis révèlent des secrets enfouis depuis longtemps. Camille n'est pas heureuse en couple, et la présence de Craig, dont le regard la déstabilise, n'arrange pas la situation...


Mon avis:

Je remercie BMR ainsi que NetGalley pour ce partenariat. 


Alors qu'il est dans un magasin avec des amis, Craig aperçoit Camille et il tombe immédiatement sous son charme. Mais c'est son meilleur ami, Julien, qui arrive à se mettre en couple avec. Des années plus tard, Craig est devenu photographe et alors qu'il rentre d'un séjour de plusieurs années à l'étranger, il doit loger chez Julien et Camille. Ses sentiments pour elle sont toujours là et la cohabitation ne s'annonce pas simple.

J'ai beaucoup aimé ce roman, mais en grande partie pour le personnage de Camille. Elle m'a beaucoup touché car je l'ai sentie un peu perdue dans sa vie et c'est un sentiment que l'on rencontre tous à un moment où à un autre. ça fait dix ans qu'elle est en couple avec Julien et son couple bat clairement de l'aile. Une sorte de lassitude, de routine après tant d'années de vie commune. Elle a quitté son emploi après une histoire de harcèlement, elle est donc au chômage, elle écrit une histoire d'amour qui trouve son public sur internet, elle se cherche beaucoup sur le plan professionnel. Puis, soyons clairs, Julien est vraiment pas agréable avec elle. Elle est là mais c'est comme si elle faisait partie du décor. A certains moments, il est carrément détestable avec elle. J'ai eu envie de la secouer et de lui dire de ne pas accepter qu'il la traite comme ça...

Craig, grâce à l'alternance de points de vue, on sait ce qu'il ressent pour Camille et heureusement, car si on ne les avait pas, on le prendrait pour un vrai con! Mais son comportement est expliqué par le fait qu'il veut à tout prix éloigner Camille de lui. Il ne veut aucun rapprochement entre eux car ses sentiments pour elle sont vraiment forts, et ce depuis dix ans... Il ne veut pas mettre la relation entre elle et Julien en péril, mais quand il voit comment Julien traite Camille, ça le rend fou!

Cette romance ne sera pas la romance de l'année, mais j'ai toutefois passé un bon moment. ça se lit très bien et très rapidement, le style de l'autrice est vraiment fluide et agréable à lire. J'ai beaucoup aimé la manière dont elle a construit son histoire, comment elle fait évoluer ses personnages, mais aussi la fin, qui prend sont temps. Elle n'arrive pas comme un cheveu sur la soupe, et c'est vraiment appréciable! Une petite romance sans prétention qui fait le job, que je vous conseille de découvrir.


Ma note:
3.5/5

lundi 7 décembre 2020

"La fille du faiseur de rois" de Philippa Gregory

 


Editions L'Archipel
Collection Archipoche
Novembre 2020
469 Pages
8.95€


Résumé:

1471. Mariée à 14 ans, Anne Neville - fille du comte de Warwick, surnommé le "faiseur de rois" - perd successivement son époux et son père.
Elle ne doit son salut qu'au futur Richard III, le frère du roi, qu'elle épouse deux ans plus tard, même si elle devra pour cale affronter la puissante famille royale... dont la reine.
Cet épisode de la Guerre des Deux-roses est ici raconté avec brio par l'une des plus talentueuses romancières du genre, qui choisit de faire parler les femmes que l'Histoire a trop souvent tendance à oublier.


Mon avis:

Un grand merci à Mylène pour la confiance qu'elle m'accorde à chaque partenariat!

J'ai découvert cette année cette célèbre autrice de romans historiques avec Deux soeurs pour un roi, dont j'adore le film! Et j'avais adoré!! Quand j'ai vu que La fille du faiseur de rois était proposé, j'ai immédiatement demandé à Mylène à le recevoir. Alors ça a été une lecture qui m'a fait 10 jours mais non pas par ennui ou désintérêt mais parce que j'étais pas dans le bon état d'esprit...

Philippa Gregory nous dépeint ici un pan de l'histoire anglaise appelé La guerre des deux roses, guerre qui a opposé deux familles pour la conquête du trône d'Angleterre. Mais elle le fait à travers les yeux de Anne Neville, fille d'un comte surnommé le faiseur de rois. 
Le comte de Warwick était surnommé ainsi par sa capacité à manigancer pour mettre tel ou tel personne sur le trône. Et ses deux filles, Isabelle et Anne, vont être des pièces maîtresses dans ses divers plans, mais ça ne sera pas sans conséquence ni pour l'une ni pour l'autre.

Anne va être mariée à 14 ans à Edward de Westminster, fils de Henry VI, roi déchu. Son père espère ainsi avec ce mariage la faire devenir reine d'Angleterre en renversant Edouard IV. Mais, suite à des péripéties, rien ne va se passer comme prévu, elle perd son père et son mari. Elle va être sauvée par Richard, frère d'Edouard, actuel roi, qu'elle va épouser deux ans plus tard.

Raconté comme ça, je conçois que ce soit brouillon! Ce roman est plein de rebondissements, de manigances. On se demande constamment qui dit vrai, qui est du côté d'Anne ou pas. 
Anne évolue beaucoup au cours de sa vie. D'une petite fille timide, se cachant derrière sa sœur, elle va devenir une jeune femme accomplie, qui sait qu'elle ne peut compter que sur elle même pour son bien être. Elle s'aperçoit qu'elle est manipulée de toute part, et lorsqu'elle perd son premier mari, elle décide que c'est terminé et qu'elle va prendre son destin en main, et arrêter d'être une marionnette aux mains des hommes. C'est un peu le papillon qui sort de sa chrysalide. J'ai aussi apprécié suivre la relation qu'elle a avec sa sœur Isabelle. Relation qui essuie bien des tempêtes, mais elle reste toujours très proches, le lien entre deux sœurs étant très fort et intense.

Une chose est sûre, on n'a pas le temps de s'ennuyer tant il y a d'événements qui s'enchaînent. Tout va très vite, il y a plein de manigances, de faux semblants, c'est un pan de l'Histoire anglaise que je trouve vraiment passionnant. 
L'autrice maîtrise parfaitement son sujet de bout en bout, tout est très bien documenté, on sent que c'est vraiment une passion pour elle et qu'elle a à cœur de la transmettre au mieux. Le récit est assez dense, mais sa plume est légère et fluide, ça se lit très bien, sans lenteurs ou lourdeurs. J'ai également adoré que Philippa Gregory nous retranscrive cette période sous les yeux de Anne Neville, héroïne assez (trop) méconnue. J'ai appris beaucoup de choses, c'était réellement un très bon moment de lecture.

Pour tous ceux qui s'intéressent à l'Histoire en générale et à celle de l'Angleterre en particulier, je vous conseille grandement cette autrice, c'est une incontournable. Pour ma part, je découvrirai avec grand plaisir ses autres romans pour toujours en apprendre plus sur cette période que je trouve passionnante.


Ma note:
4/5


jeudi 26 novembre 2020

"Now well" de Ludivine DELAUNE


 

Editions BMR

Novembre 2020

231 Pages (Format Ebook)

7.99€


Résumé:

Et si vous passiez les fêtes de fin d'année entre amis?

Un chalet à la montagne, 8 amis, deux semaines de vacances, du ski et de la magie!

Cela semble être une excellente idée pour Louise, maman célibataire et ses voisins. Mais la vie réserve bien des surprises…!!

Entrez dans la bande et découvrez une amitié haute en couleurs dans un cadre idyllique. Entre révélations et éclats de rire, coups de gueule et coups de coeur, Now well vous promet de passer des fêtes sous le signe de l'émotion et de l'amour !


Mon avis:

Merci à BMR et NetGalley pour ce partenariat!
Ludivine Delaune est une autrice que j'adore, mais je l'ai toujours lu dans ses écrits à quatre mains en compagnie de Délinda Dane. J'étais curieuse de la découvrir toute seule et ça a été une vraie lecture plaisir.
Les comédies de Noël j'adore ça, vraiment. Et si vous aussi vous aimez ça, Now well a tout pour vous séduire, mais c'est surtout une très belle histoire d'amitié.
Louise vit avec ses deux filles depuis que son mari l'a quittée pour une autre. Lorsque ses voisins et amis lui proposent d'aller à la montagne pour les fêtes de fin d'année, elle se dit que c'est le moyen de se changer un peu les idées. 
Je n'en dirais pas plus pour le résumé car on est sur une histoire assez classique, mais Ludivine Delaune a réussi à la rendre tellement attendrissante. 
J'ai eu beaucoup d'affection pour Louise. Son mari l'a quittée, elle se retrouve seule avec ses deux filles à la porte de l'adolescence. C'st vraiment pas facile pour elle, d'un côté elle éprouve beaucoup de rancoeur pour lui mais c'est également le père de ses enfants et elle doit faire avec et surtout faire attention à ce qu'elle dit sur lui! Elle se cherche, se demande pourquoi son mariage a échoué. On peut facilement s'identifier à elle tant elle pourrait être n'importe quelle femme de notre entourage. Et j'adore lorsque les personnages paraissent si réalistes.
Le groupe d'amis est vraiment génial. Il y a toutes sortes de personnalités, ils se complètent tous très bien. Au début j'ai eu peur de m'y perdre avec autant de personnages mais finalement ils sont tellement différents les uns des autres que je m'y suis parfaitement retrouvée! On se rend compte que chacun a quelque chose à cacher, chacun a ses blessures et petit à petit ils vont se confier. Leur amitié est forte et pendant ce séjour, ils vont se dévoiler et se souder encore plus.
Bien sûr; comme on peut s'y attendre il y a une romance qui va se mettre en place, mais si vous n'aimez pas ça dans les romans de Noël, il faut savoir qu'ici elle n'est pas la plus importante. C'est surtout une belle histoire d'amitié, la façon pour une femme de se reconstruire après la fin d'une histoire. C'est un roman dans lequel je me suis sentie bien. C'est à la fois très touchant tout en ayant une petite pointe d'humour qui m'a fait vraiment rire à certains moments! Les chapitres sont courts, l'écriture est addictive et dynamique, on retrouve la magie des fêtes de fin d'année, c'est une comme un gros nounours qui nous prends dans ses bras tellement c'est un roman doudou. J'ai adoré cette histoire et je ne peux que vous la conseillez pour cette période de l'année!


Ma note:

5/5