jeudi 18 juillet 2024

"Kiara" T1 Diamant écorché par le sang de Hazel DIAZ

 


Éditions L'Archipel 

Collection New rules

Mai 2024

621 Pages

20€


Résumé :

« Chaque jour, je dois récupérer des armes, de la drogue, commettre des assassinats pour le compte de mon père, Ahmed, et de son gang. Mon géniteur est mon pire bourreau. Il m’a élevée dans l’optique d‘être une tueuse. Son but : faire de moi son petit soldat. Malgré ce qu’il m’a fait endurer, je lui reste dévouée. Même lorsqu’il m’envoie dans une prison où est détenu l’un des plus grands criminels du pays, afin de découvrir ce qu’il dissimule… »
Kiara doit connaître les intentions d’Amir Ben Khalif, un caïd qui inspire respect et crainte à tous les gangs. Mais, lorsqu’Amir croise la jeune femme, c’est l’explosion : deux machines de guerre psychotiques qui se détestent autant qu’elles s’attirent.
Amir est lancé dans une quête qui mettrait à mal toutes les organisations criminelles internationales. Kiara est malgré elle impliquée dans cette quête périlleuse. Leur avenir commun est à présent scellé même s’ils ne le savent pas…


Mon avis :

Je remercie une nouvelle fois la maison d'édition pour cet envoi !

Appréciant beaucoup les histoires d'amour assez sombres, j'étais curieuse de découvrir celle-ci, et j'avoue que je ressors de ma lecture un peu mitigée.

Pourtant, elle avait vraiment tout pour me plaire. Un univers de gang, une jeune femme entraînée par son père pour tuer, un chef charismatique et impitoyable... Et au début, j'ai vraiment apprécié tout ça. Puis petit à petit, j'ai été lassée par l'histoire et la redondance des évènements.

Cependant, j'ai apprécié le personnage de Kiara, que je trouve bien construit. On sent que c'est une jeune femme qui, bien qu'elle soit très forte physiquement, est malmenée dans le monde dans lequel elle évolue. À certains moments, elle m'a même fait beaucoup de peine. La manière dont elle est traitée par son père et ses hommes n'est pas acceptable, et le fait qu'elle soit dans un gang n'excuse pas tout. Malgré tout, c'est une jeune femme courageuse, résiliente, qui reste fidèle à ses principes et ses convictions.
Amir est tel qu'on peut imaginer un chef de gang. Ténébreux, inquiétant, dangereux, mais il a cette intelligence rare qui lui rajoute du magnétisme. 

L'histoire est bien imaginée par l'autrice, on sent qu'elle a pensé à tout, tel un puzzle dont on aurait les pièces et qu'il faut les assembler. Elle a intelligemment tout construit, rien n'est laissé au hasard, c'est une chose que je dois saluer. 
Il en est de même pour la romance, qui prend vraiment son temps. Elle n'arrive pas comme un cheveu sur la soupe, on sent la tension montait patiemment.

C'est une lecture qui a conquis énormément de lecteurs, et qui continuera à plaire, j'en suis certaine. C'était un rdv manqué pour moi, ça arrive...

mardi 16 juillet 2024

"Rejetée par l'alpha" de Cate C. Wells

 


Éditions BMR

Collection Ito

Mai 2024

413 pages

8.90 €


Résumé :

Una vit dans une meute où les femmes sont considérés comme des marchandises. Entre sa jambe blessée et le fait qu’elle ne se soit jamais transformée en louve, la jeune femme est destinée à une vie de célibataire. Pourtant un soir tout change lorsqu’elle croise le regard de l’Alpha.
Killian est un homme froid, aussi sexy qu’impitoyable. Quand Una le revendique comme compagnon, il la rejette devant toute la meute. Son loup est peut-être attiré par elle, mais ça s’arrête là. Pourtant, aussi puissant soit-il, il n’arrive pas à oublier Una et revient constamment vers elle.
Après une telle humiliation, Una tire un trait sur toute relation. Hors de question de laisser Killian la reconquérir si facilement. S’il veut la récupérer, l’Alpha va devoir ramper.


Mon avis :

Je remercie la maison d'édition pour cet envoi !

Ça faisait un moment que je n'avais pas lu de romance avec des métamorphes, et sans qu'elle révolutionne le genre, j'ai passé un bon moment avec celle-ci !

Comme souvent dans ce type de romances, nous retrouvons Killian, ce mâle alpha, chef de la meute, mais dont les méthodes ne sont pas appréciées par tous au sein de celle-ci. C'est un chef qui tente d'être le plus juste possible et il n'est pas pour écraser les plus faibles. J'ai apprécié que l'on ne soit pas avec le mâle bourru qui ne réfléchit pas. Après avoir rejeté Una, il ne comprend pas que son loup soit irrémédiablement attiré par elle. Il va avoir l'intelligence d'essayer de comprendre et surtout, se remettre en question.

Una est une héroïne qui paraît faible et fragile au premier abord, surtout physiquement en raison de son handicap, et pourtant, elle fait preuve d'une grande force de caractère. Depuis son enfance, elle a appris à être une battante, elle n'hésite pas à bafouer les règles qu'elle trouve injustes. Mais surtout, elle ne s'écrase pas face à Killian. Il l'a rejetée donc il va devoir se battre et en baver pour se faire pardonner et j'ai adoré ce côté impertinent d'Una qui ne plie pas face à Killian, bien qu'il soit l'alpha. 

Le trope des âmes sœurs est ici bien imaginé et bien construit. Avec les chapitres flashback, on comprend mieux comment et pourquoi Killian et Una ne se sont pas attachés de suite, j'ai trouvé ça bien fait de la part de l'autrice. Bien qu'elle amène un côté assez audacieux avec une meute qui tente de se moderniser, elle n'échappe pas à certains clichés misogynes, inhérents à ce type de romance. 

Une romance fantasy avec laquelle j'ai passé un bon moment de lecture, et qui a parfaitement fait le job ! Je pense qu'elle plaira aux amateurs du genre.

vendredi 12 juillet 2024

"Nos cœurs en chute libre" de Valentine STERGANN

 


Éditions Hugo roman

Collection poche

Juillet 2022

432 pages

7.90 €


Résumé :

Passer une semaine en camping avec la bande de potes de sa meilleure amie ? C'est la définition de l'enfer pour Félicie ! Retrouver l'homme le plus beauf qu'elle ait jamais vu, la peste de service qui se moque toujours de son surpoids et son ex un peu lourdaud sur les bords, ça ressemble bien à un traquenard. Sauf qu'une promesse est une promesse, donc elle ira, même en traînant des pieds.
Alors quand Andrès, le petit nouveau du groupe, lui fait comprendre qu'il ferait bien d'elle son quatre-heures, elle reste sur ses gardes. S'il est à tomber, c'est surtout un parfait inconnu qui ne se dévoile pas beaucoup. Ce genre d'homme, Félicie s'en méfie. Elle n'acceptera plus d'être blessée comme elle l'a été dans le passé.
Mais si pour avancer, Félicie devait enfin lâcher prise et sauter dans le vide avec lui, main dans la main ?


Mon avis :

Ce roman a été choisi pour être ma lecture du mois de juin pour le Friends books challenge, et quelle magnifique lecture.

Il y a parfois des romans qui arrivent au moment opportun. Cette histoire qui correspond parfaitement à la lecture dont on avait besoin. Ça a été le cas avec cette romance. J'ai été embarquée dès les premières pages dans la vie de Félicie et elle m'a profondément émue.

Félicie, c'est cette jeune femme qui n'a pas confiance en elle, qui est "trop" ronde, "trop" effacée, "trop" casanière... Elle a la sensation de n'être jamais assez pour personne. Et ça m'a parlé, tout simplement. Ce sentiment là qui peut nous miner au quotidien, ne pas réussir à se sentir à sa place. Et se retrouver en vacances avec le groupe d'amis de sa meilleure amie qui ont tous l'air "parfaits" ne l'enchante pas. Mais elle va petit à petit apprendre à être elle-même, peu importe si ça ne plaît pas. J'ai tellement aimé l'évolution inspirante de Félicie.
J'ai adoré le personnage d'Andrès qui fait preuve d'une gentillesse sans faille envers Félicie, il est protecteur, doux, c'est la définition du good guy !

La thématique de la grossophobie est abordée avec justesse et avec beaucoup de pudeur. J'avoue n'en avoir jamais souffert (personnellement, ce ne sont pas les remarques sur mon poids mais ma taille que j'ai essuyées toute ma vie...), mais je trouve que l'autrice la présente sans détour, cependant ça reste sans jugement. Chacun qui lit cette histoire en tirera la leçon qu'il souhaite.

Une romance bien écrite, drôle et touchante, tout en abordant des thématiques plus fortes où la bienveillance ressort. Le tout avec l'humour apporté par la légèreté de la plume de l'autrice. J'ai adoré suivre ce groupe d'amis dans leurs vacances dans ce camping au cœur des gorges du Verdon. Un roman qui donne envie de partir en vacances !

Encore merci à Alex pour ce merveilleux cadeau !

lundi 8 juillet 2024

"Terms and conditions" de Lauren ASHER

 


Éditions BMR

Mars 2024

534 pages

20€


Résumé :

Declan est sur le point de devenir le PDG de l’empire médiatique familial, mais il est confronté à un obstacle majeur : la clause du testament de son grand-père. Son assistante, Iris, lui propose une solution inattendue : se marier. Initialement, ce mariage semblait être la solution idéale à son problème. Mais au fur et à mesure que leur amour de façade se dévoile au grand jour, Declan commence à remettre en question leur arrangement. Des sentiments pour Iris s’immiscent, bien qu’ils n’étaient pas prévus dans leur accord, surtout quand faire du mal à Iris semble inévitable.
De son côté, Iris avait un plan simple : épouser Declan, cohabiter et avoir un enfant. Ils avaient établi des règles pour éviter toute complication, des règles qui n’auraient jamais dû être brisées, peu importe la tentation.
Mais que se passe-t-il lorsque leur relation fictive commence à impacter leurs sentiments réels ? L’amour n’était jamais supposé faire partie du jeu.


Mon avis :

Après un premier tome se déroulant dans l'univers des parcs d'attractions que j'avais apprécié, nous retrouvons la famille Kane avec Declan qui, selon les conditions du testament de son grand-père, doit se marier s'il veut devenir PDF de l'entreprise.

Ce trope du mariage arrangé est vraiment quelque chose que j'adore ! Ça amène une proximité forcée, du piquant, des joutes verbales... Et bien que Iris soit l'assistante de Declan, elle compte bien ne pas se laisser marcher sur les pieds, et lui dire ce qu'elle a à lui dire ! J'ai adoré ce trait de caractère car elle est la seule à oser se confronter à lui, qui est craint par tous et c'est assez savoureux ! 

Nous sommes avec un grumpy/sunshine de qualité, bien piquant comme il faut ! Autant Iris est solaire et tente de voir toujours la vie du bon côté malgré les sales coups qu'elle lui a faits, autant Declan est taciturne, complètement renfermé sur lui-même. Ils sont aux antipodes l'un de l'autre. Mais Declan, derrière ses apparences de parfait connard, est cet homme qui a des petites attentions qui n'y paraissent pas mais qui veulent tout dire.
Mention spéciale pour un petit quelque chose mis en avant par l'autrice par rapport au personnage d'Iris que je trouve trop peu abordé dans la littérature en général, et qui m'a beaucoup touchée. 

J'ai adoré la relation entre les deux personnages pour toutes les choses que j'ai dites plus haut, ils se complètent, apprennent à se connaître et j'ai apprécié la manière dont l'autrice amène la romance. Un super lecture, un second tome que j'ai préféré pour ma part au premier, donc j'ai hâte de découvrir le troisième et dernier tome avec le personnage de Cal qui est plus qu'intrigant !