vendredi 9 juin 2017

"La délicatesse du homard" de Laure Manel


Editions Michel Lafon
Mai 2017
350 Pages
18.95 Euros


Résumé:

François, directeur d'un centre équestre en Bretagne, découvre, lors d'une promenade à cheval sur la plage, une jeune femme inconsciente au pied d'un rocher.
Plutôt que d'appeler les secours, il décide sans trop savoir pourquoi de la ramener chez lui pour la soigner. A son réveil, l'inconnue paraît en bonne santé, mais peu encline à parler. 
Elle dit s'appeler Elsa mais refuse de répondre à ses questions. Commence alors entre le célibataire endurci et cette âme à vif une étrange cohabitation, où chacun se dévoile peu à peu à l'autre sans pour autant totalement révéler les secrets qui le rongent.
Et même si le duo en s'apprivoisant s'apaise, leur carapace peine à se fendre...

Qui est Elsa et quelle vie est-elle en train de fuir?


Mon avis:

Je remercie les éditions Michel Lafon pour ce partenariat.

Ce roman a été présenté comme un roman "feel-good" et c'est exactement ce qu'il me fallait en ce moment!

François découvre sur la plage lors d'une balade en cheval un jeune femme sur la plage. Celle ci est inconsciente, il décide de la ramener chez lui pour la soigner. A son réveil, elle lui dit s'appeler Elsa, elle est en bonne santé mais ne veut pas aborder son passé, ou les raisons de sa présence en Bretagne. François lui propose de rester chez lui le temps qu'elle le souhaite, elle se met alors à l'aider au centre équestre qu'il dirige. 
Entre secrets, passé difficile et leurs caractères différents, la cohabitation entre les deux ne va pas être simple au début et petit à petit ils vont apprendre à s'apprivoiser.

J'ai pris le temps pour lire ce roman, non pas parce qu'il ne me plaisait pas mais parce que je voulais vraiment le savourer. 
C'est typiquement le style de roman qui nous fait nous sentir bien, qui montre la vie du bon côté. 

Les deux personnages principaux sont terriblement attachants.
Elsa est une jeune femme perdue, désorientée. On sait très rapidement qu'elle cache des secrets, qu'elle a voulu fuir quelque chose, et on découvre tout ça petit à petit. 
L'auteur nous offre des bribes par ci par là du passé d'Elsa et quand on pense que l'on sait tout, non on a encore une nouvelle révélation...
François n'est pas en reste non plus, la vie ne lui a pas fait de cadeaux, c'est un homme bourru, écorché, qui ne sait plus aimer.

Nous sommes plongés au coeur de la Bretagne, son air vivifiant, ses paysages à couper le souffle, ses rivages majestueux, c'est comme si l'auteur voulait symboliser le nouveau souffle que l'on peut donner à la vie même lorsque l'on arrive plus à y croire.
Elsa et François sont tous les deux abîmés par la vie, et malgré tout il va falloir qu'ils apprennent à nouveaux à faire confiance, savoir se donner une seconde chance.
C'est un roman tout en tendresse, en douceur et en émotions. 
En choisissant la double narration, on est plongé dans les sentiments de François et Elsa et c'est vraiment appréciable. On est en totale empathie avec eux et on se rend compte des réels sentiments qu'ils ont et de leurs évolutions. 
François doit sortir de sa solitude, bien que ce soit un choix qu'il ait fait et Elsa doit apprendre à faire confiance, surtout à elle même, et briser les murs qu'elle a construit. 
L'auteure nous montre et nous apprend comment accepter son passé, qu'il arrête de nous faire souffrir, apprendre à vivre avec pour pouvoir s'offrir un avenir heureux. Il faut savoir lâcher prise.

C'est avec un style beau et poétique que Laure Manel nous narre son histoire. Des tournures de phrases, des expressions qui rajoute de la beauté à son récit, une belle description des sentiments et des émotions et elle nous offre une belle vision de la Bretagne. A plusieurs reprises on se croirait vraiment en balade sur les côtes du Finistère.

Un roman que j'ai adoré, que je vous conseille vraiment de découvrir cet été. Certains le trouveront peut être gnangnan, pour ma part, j'y ai juste vu une superbe histoire et une très belle leçon de vie, un roman qui fait du bien.


Ma note:
4.5/5


Aucun commentaire:

Publier un commentaire