mardi 3 juillet 2018

"Juste avant le bonheur" de Agnès LEDIG


Editions Pocket
Octobre 2014
327 Pages
6.95€


Résumé:

Cela fait longtemps que Julie ne croit plus aux contes de fées. Caissière dans un supermarché, elle élève seule son petit Lulu, unique rayon de soleil d'une vie difficile. Pourtant, un jour particulièrement sombre, le destin va lui sourire.
Emu par leur situation, un homme les invite dans sa maison du bord de mer, en Bretagne.
Tant de générosité après des années de galère: Julie reste méfiante, elle n'a pas l'habitude.
Mais pour Lulu, pour voir la mer et faire des châteaux de sable, elle pourrait bien saisir cette main qui se tend...


Mon avis:

J'ai acheté ce roman lors de la foire du livre de Brive l'an dernier. J'avais beaucoup entendu parler d'Agnès Ledig (comme tout le monde je pense!) et comme elle était présente, je me suis dit que c'était l'occasion d'acheter un de ses romans, puis l'auteure est tellement gentille et agréable... Je me suis penchée vers celui ci car la couverture me plaisait (oui oui toujours dans la futilité!!) et le speech aussi... Et franchement en ouvrant ce roman, je ne m'attendais absolument pas au raz de marée que j'allais subir...

Julie est caissière dans un supermarché par la force des choses car elle déteste son boulot. Mais elle vit seule avec son fils de 3 ans, Ludovic, et ce boulot est ce qui lui permet de subvenir tant bien que mal à leurs besoins... Un jour, Paul va passer à sa caisse et la voir pleurer. Terriblement touché par cette jeune femme et sa situation, il décide de lui offrir un peu de répit et l'invite dans sa maison en Bretagne pour une semaine de vacances. Au début, Julie hésite, mais pour offrir des vacances et un peu de bonheur à son fils, elle est prête à tout et surtout à saisir cette opportunité qu'on lui offre.

Ce roman, ce roman... Je l'ai choisi un peu par hasard et quelle claque ça a été...
J'ai été terriblement touché par Julie et par son fils Lulu. 
Leur situation est tellement difficile, et Julie porte tout sur ces frêles épaules, elle n'a que sa meilleure amie dans sa vie, ses parents lui ayant totalement tourné le dos. Elle ne peut pas voir la beauté de la vie, tellement elle doit survivre pour elle et pour son fils. J'ai été totalement emporté par Julie et son histoire.
Quand Paul entre dans sa vie, elle fait preuve de prudence. Elle n'arrive pas à croire qu'il veut juste être bienveillant avec eux et leur offrir un peu de bonheur sans qu'elle aie à se soucier de l'argent...
Paul est également un personnage attachant. Largué par sa femme récemment, il apprend à vivre seul, à faire face au quotidien. Il est proche de la retraite, n'a aucun souci d'argent mais se retrouve seul. Il tente de soutenir son fils Jérôme qui a perdu sa femme, suicidée quelques mois plus tôt.
Quand tout ce petit monde part pour la Bretagne, la cohabitation ne va pas être facile au début, puis petit à petit, ils vont tous apprendre à vivre ensemble, à s'écouter, à se comprendre et surtout à ne pas se juger...

L'histoire que nous présente Agnès Ledig est absolument magnifique. C'est tout en tendresse, en pureté et surtout en authenticité... Ce roman est vibrant de réalité et de réalisme. ça pourrait être l'histoire de tout le monde.
Elle nous offre une écriture sensible, juste et parfaite.
 La première partie du roman est mignonne, feel good, touchante et la seconde partie, je suis partie dans une crise de larmes comme j'ai rarement eu en lisant un livre. Émotionnellement, ça a été vraiment très dur. J'ai eu une boule dans la gorge, des sanglots étranglés, je me suis littéralement effondrée.
Ce roman a été un superbe énorme coup de coeur car il est remplie d'émotions, mais surtout d'émotions vraies, pas des préfabriquées ou des surfaites, il est comme une réalité qui nous frapperait de plein fouet. C'est la vie qui nous est racontée avec ses bons et ses mauvais côtés, ses joies et ses peines, c'est le style de roman qui nous fait réfléchir à notre regard sur la vie et au sens que l'on veut lui donner, c'est le roman dont on ne peut pas ressortir indemne, sans se poser de questions. 
Dans sa dédicace, Agnès Ledig a marqué "Profitez de chaque instant heureux" et c'est tout à fait ça... On ne sait pas de quoi demain sera fait donc il faut vivre et profiter tout simplement...


 Ma note:
5/5

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire