dimanche 25 octobre 2015

"Avec tes yeux" de Sire Cédric


Editions Presse de la cité (Sang d'encre)
Octobre 2015
550 Pages
21.50 Euros


Résumé:

Thomas ne croit que ce qu'il voit, mais personne ne le croit. Depuis quelques temps, Thomas fait des rêves atroces. D'épouvantables rêves qui le réveillent en sursaut et morcellent son sommeil qu'il a déjà fragile. Si ce n'était que ça! Après une séance d'hypnose destinée à régler ses problèmes d'insomnie, il est en proie à des visions. Il se voit, à travers les yeux d'un autre , torturant une jeune femme... Persuadé qu'un meurtre est effectivement en train de se produire, il part à la recherche de la victime. Le cauchemar de Thomas ne fait que commencer...


Mon avis:

Cela faisait un moment que je n'avais pas plongé dans l'univers si singulier de Sire Cédric, quand j'ai appris que j'avais gagné son dernier livre grâce à un concours, quelle joie!!

Nous rencontrons ici Thomas, le trentaine qui a un sommeil pour le moins perturbé. Il a été veilleur de nuit dans un hôtel, s'en est suivi une dépression et tout ça a influencé son rythme de sommeil. Afin d'améliorer tout ça, il prend rendez vous pour une séance d'hypnose. Mais rien de ne se passe comme prévu et à la suite de ça, ça empire. Il se met à faire des cauchemars, à avoir des visions où il se voit torturant une femme à travers les yeux d'un autre. Il ne peut en parler à personne sous peine de passer pour un fou et que personne ne le croit, c'est pourquoi il décide de trouver la personne qu'il voir dans ses visions. Et c'est à partir de là que tout va se corser pour Thomas...

Si vous connaissez les ouvrages de Sire Cédric vous savez qu'il n'a pas son pareil pour mêler thriller et fantastique, ce roman n'échappe pas à la règle mais encore une fois il le fait avec une main de maître.
L'intrigue part très très vite, dès les premières pages. Je n'ai pas senti l'angoisse montée crescendo comme ça se fait dans la plupart des livres du genre, non l'auteur nous y plonge d'emblée, il ne nous laisse pas le temps de tergiverser. 
Thomas est en proie à des visions d'une horreur sans nom, terrifiantes. Elles débarquent sans prévenir, il ne peut absolument rien y faire pour les empêcher. Il passe successivement par plusieurs émotions, le peur, le courage d'affronter pour savoir ce qu'il se passe, l'effroi... Il est face à une des situations les pires que l'on puisse affronter, voir des choses horribles que l'on ne peut pas empêcher. Et l'horreur il y met les deux pieds dedans! On le sent complètement perdu, il lui arrive des choses sur lesquelles il n'a aucun contrôle, il se fait larguer de manière très abrupte pour ne rien arranger, sa vie lui échappe, j'ai vraiment eu de la peine pour lui!
L'autre personnage principal est Nathalie, jeune flic qui cherche à faire ses preuves, pas facile quand on est la fille d'un "superflic"! Elle est une amie d'enfance de la première victime, elle n'a qu'une envie c'est faire la lumière sur cette affaire. Quand leur chemin vont se croiser, elle va avoir beaucoup de mal à croire à l'histoire de Thomas, mais peut on vraiment lui en vouloir? On ne sait jamais si elle croit Thomas coupable ou si elle le croit et qu'elle va l'aider...

Ce livre est du pur thriller bonheur! L'angoisse est omniprésente, c'est sanglant juste comme il faut (Fan des thrillers et je déteste les films d'horreur, ne cherchez pas à comprendre...!). L'enquête est réellement bien mené, on voit se dessiner des scénarios, on croit avoir compris, puis en fait non. On se fait mener en bateau bien comme il faut! 
Le style de Sire Cédric, dois je encore en parler? Il est fluide et efficace, il nous décrit les pires horreurs avec tellement de simplicité et de facilité que ça en est déconcertant. Ce roman est une belle brique de plus de 500 pages et pourquoi on le dévore, on le savoure. Je trouve son écriture d'un tel réalisme que j'ai comme l'impression de voir le déroulement d'un film, son style est très visuel je trouve, ce qui aide vraiment à s'immerger dans son univers si sombre. La fin ne m'a absolument pas déçue. J'ai fini le livre, je suis revenu en arrière pour être sûre de ne rien avoir louper...!!! ça m'a mis sur les fesses (désolé pour l'expression!! Je suis restée polie!!) et ça a fini de me convaincre..!
Pour couronner le tout, j'ai eu la chance et le plaisir de rencontrer Sire Cédric 2 jours après avoir fini son livre, au festival Polars du sud à Toulouse et il est d'une simplicité et d'une gentillesse que j'aime d'autant plus ses romans! 

Vous l'aurez compris c'est encore un coup de coeur pour cet auteur, si vous aimez les thrillers bien angoissant, je ne peux que vous le conseillez!!


Ma note:
5/5

Aucun commentaire:

Publier un commentaire